Logo Sabine de Courtilles
Artiste Sabine de Courtilles/>


		<div id=

Je suis née à Limoges d’une mère artiste qui faisait tout avec aisance, presqu’en jouant.
Un jour elle me tend un pinceau. Le dessin était bon. Tiens donc. Je crois que j’avais 30 ou 35 ans.
Le jour où j’ai attrapé la terre et lâché le crayon, j’ai su.

Première expo en 2006 = 30 œuvres en bronze et pierre. Même chose deux ans plus tard et ainsi de suite depuis 12 ans.
J’ai cherché ma force en taillant la pierre. J’ai tapé comme une brute.
J’ai couru les forêts à la recherche de bois particuliers, ceux presque morts fracassés par la tempête de 1999,
j’ai coulé de la cire souple et chaude, récolté du polystyrène abandonné sur les chantiers de construction.

Accrochée à mon bloc, couteau, marteau, scie en main, j’entaille.
Comme le soc de la charrue laboure en profondeur la terre, ce qui m’intéresse, c’est ce qu’il y a à l’intérieur.

J’aime la matière, les artisans qui la travaillent, ceux qui font de leurs mains, les patients qui oeuvrent avec précision.

Comme eux, j’aime le silence de l’atelier et le bouillonnement de la fonderie.

Moulage Bronze

Le moulage


Air est née de l'assemblage de plaques de cire de fonderie colorées en noir.
Elle est creuse à l'intérieur et faite de voiles légers portés par le vent...
C'est la base de matière qui subira la première étape du moulage.
Pour "Air", seul Alexandre Sequeira est capable de mouler une telle forme complexe...

Fonte Bronze

La fonte du bronze


"Air" est fondue avec le processus de la cire perdue. Dans le moule obtenu, une empreinte à la cire est faite d'un demi-centimètre d'épaisseur et emprisonnée dans un contre-moule. L'ensemble est chauffé dans un four pour que la cire fonde et laisse l'espace du demi-centimètre au bronze coulé.
Étape à voir une fois dans sa vie !

Ciselure Bronze

La ciselure


Le moule de fonte est retiré de la terre cassé et le bronze apparaît dans son état brut.
Il passe alors dans les mains du ciseleur qui va le nettoyer, polir, tendre ses lignes et le préparer à la phase finale de la patine.

Patine Bronze

La patine


Dernière étape clé pour le bronze qui va recevoir sa couleur définitive. Phase extrêmement délicate à nouveau tant la couleur est un sujet sensible pour l'artiste. Le patineur chauffe la pièce au chalumeau et applique de l'autre main, à l'aide d'un pinceau, les acides sélectionnés pour obtenir la couleur choisie. Canon de fusil, bois, vert, bleu, le bronze quitte sa couleur gris mat de sortie de fonte.
Un peu de cire d abeille, un coup de chiffon et la magie du bronze existe sous nos yeux.

Réalisé par www.andre-larry.com Logo André Larry